Accueil

Journée de la Fierté

Précédent

Suivant

2013

   


Mont-Carmel,

hier à demain

 

 
     
 

Mont-Carmel, le 3 juin 2013 – Le 24 mai dernier, lors de la Journée de la résistance et de la fierté rurale, Mont-Carmel a fait le lien entre passé et avenir en rendant hommage à deux bâtisseurs, messieurs Jean-Claude Plourde et Benjamin Drapeau, et en lançant le plan de développement 2013-2018.

Tout d’abord, le plan de développement 2013-2018 a été présenté. Les quatre enjeux principaux sont: 1) la communication et la mobilisation citoyenne 2) le sentiment d'appartenance et l’implication citoyenne 3) l’attraction et rétention de la population et 4) le développement économique et touristique. Pendant près d’un an, sous le thème Parce que Mont-Carmel, c'est chez nous, le comité de développement a tenu des rencontres pour discuter tant de tourisme que d'engagement communautaire ou d'économie. Ce processus de consultation a culminé le 22 novembre dernier ou plus de 60 personnes ont débattues des différents enjeux. Enfin, le 6 mai, le conseil municipal a adopté le plan tel que proposé par le comité de développement. Le processus a grandement mobilisé la population et plusieurs actions sont déjà en branle. À titre d’exemple, le Comité touristique est maintenant formé et présente un projet original pour 2013; le Circuit des chaises géantes. Le plan est disponible en ligne dans le site internet de la municipalité.

C’est ensuite en présence des familles de messieurs Jean-Claude Plourde et de Benjamin Drapeau que madame Mylène Soucy a présenté le parcours de ces deux visionnaires. M. Plourde, maire de Mont-Carmel de 1967 à 1975 et préfet du comté de Kamouraska de 1968 à 1972, a initié le projet de Parc municipal, il y voyait un lieu de rencontre bucolique ouvert à tous. Quelques 40 années plus tard, le Parc est demeuré ce lieu central où se tient entres autres les Mercredis du Parc et le camp de jour pour les enfants. Son ami, M. Benjamin Drapeau, l’a un jour approché avec l’idée d’y construire une piscine, convaincu que ce loisir devait être accessible à tous. Celle-ci a été inaugurée officiellement en 1975. C’est avec beaucoup d’émotion que M. Denis Lévesque, maire de Mont-Carmel, a annoncé que le Parc se nommait désormais Parc municipal Jean-Claude-Plourde et la piscine Piscine municipale Benjamin-Drapeau. M. Yvon Soucy, préfet de la MRC de Kamouraska, s’est ensuite joint à lui pour remettre un encadré des textes lu précédemment aux représentants des familles.

La Journée de la résistance et de la fierté rurale a été riche en évènements, et la municipalité de Mont-Carmel est fière d’être fidèle à sa devise, Forts du passé, sûrs de l’avenir.

 

 
 

Sources :

 
 

 

 

Madame Mylène Soucy rend hommage aux bâtisseurs Jean-Claude Plourde et Benjamin Drapeau

Denis Lévesque annonce les nominations du Parc municipal Jean-Claude-Plourde et de la Piscine municipale Benjamin-Drapeau

 
     
 

 
 

Denis Lévesque et Yvon Soucy remettent aux familles de Jean-Claude Plourde et Benjamin Drapeau une reproduction des plaques qui seront installées à l’entrée du Parc et près de la piscine. (Au centre : André Plourde, Daniel Drapeau et Fernand Drapeau)

 
 

 

Conception et réalisation
Rosaire Dionne

 
 

03-06-2013=211-25