Accueil

Pastorale

Précédent

Suivant

Index

 

 

Chers paroissiens et paroissiennes,
 

En septembre dernier, lors du lancement de I'année pastorale, je mentionnais gue j'en étais déjà à la dernière année de mon premier mandat comme curé des paroisses de Kamouraska ouest.

Je mentionnais à ce moment-là, qu'il y avait deux scénarios possibles: ou bien mon mandat était renouvelé, ou bien on me demandait d'aller servir ailleurs dans le diocèse.

 Vous le savez, l'Église c'est la vigne du Seigneur comme il la décrit lui-même. ll a besoin d'ouvriers et comme prêtres nous sommes engagés à servir cette Église là où les besoins se font sentir.

Depuis quelques semaines, notre évêque, Yvon Joseph, m'avait fait part de son projet de m'appeler à servir autrement dans l'Église de Sainte Anne. Ce projet s'est concrétisé ces jours derniers quand il m'a confirmé qu'il souhait me voir travailler près de lui comme vicaire général du diocèse et devenir en même temps curé de la paroisse cathédrale et de la paroisse St Onésime.

Après avoir fait valoir mon point de vue et mes objections et avoir reçu ses arguments, j'ai accepté de quitter un secteur pastoral que j'aimais bien, celui de Kamouraska ouest pour accepter le poste qu'il voulait me confier. À la fin de juin, je quitterai donc les paroisses dans lesquelles je travaille depuis 6 ans pour devenir vicaire général du diocèse et curé des paroisses Ste Anne de La Pocatière et de St Onésime.

Comme vous savez les effectifs sont très réduits, dès qu'un prêtre doit se retirer en raison de l'âge ou de son état de santé, c'est tout un casse-tête auquel est confronté notre évêque et le comité de nomination afin de s'assurer que les services pastoraux soient diffusés partout.

C'est donc l'abbé Charles-Aimé Anctil qui quittera ses fonctions de vicaire général du diocèse à la fin de juin qui deviendra votre curé. J'en suis heureux parce que je connais les talents de pasteur de I'Abbé Charles Aimé, son amour de la région et des paroisses de Kamouraska ouest, et je suis certain que vous serez bien accompagnés par lui dans vos projets et vos initiatives pastorales.

Je vous suis reconnaissant d'accepter, comme je le fais, dans la foi, ce changement, et je compte sur vous tous et toutes pour apporter à votre nouveau pasteur toute la collaboration dont il aura besoin et dont je sais que vous êtes capables.

Je compte vous dire au revoir lors de la célébration régionale réunissant les 5 paroisses du secteur à St Philippe le 16 juin prochain à 1 0 h 30. Je compte sur vos prières et je vous assure des miennes.

Simon-Pierre Pelletier, ptre
Curé des paroisses de Kamouraska ouest.

 

 
 

Conception et réalisation
Rosaire Dionne

 

06-05-2013=000